Griller

Saisissez la viande à feu vif quelques minutes de chaque côté, puis poursuivez la cuisson à feu moyen pour que le centre soit bien cuit et toujours juteux, sans que les surfaces ne brûlent. Pour une texture encore plus tendre, faites mariner le poulet au frigo la veille (ou au moins une demi-heure avant la cuisson).

Au barbecue, utilisez la technique de cuisson indirecte pour obtenir une volaille cuite à point tout en étant grillée à la perfection. Comme son nom l'indique, cette technique consiste à faire cuire la volaille du côté opposé de la source directe de chaleur. La méthode s'adapte facilement au type de barbecue que vous possédez.

Dans tous les cas, commencez par bien nettoyer et huiler les grilles.

Barbecue à deux brûleurs

Chauffer le grill à intensité moyenne-élevée du côté gauche et à intensité maximale du côté droit. Cuire les poitrines du côté gauche pendant 3 minutes. Retourner les poitrines en les laissant toujours à gauche et baisser le feu gauche à bas, toujours en laissant le feu droit à maximum.

Barbecue à un brûleur

Chauffer le grill à intensité moyenne-élevée. Cuire les poitrines pendant 3 minutes. Retourner les poitrines et baisser le feu à moyen-bas.

Après avoir retourné vos poitrines, poursuivre la cuisson pendant 10 à 20 minutes jusqu'à ce que le poulet atteigne une température interne de
165 °F (74 °C).

Fermer le couvercle pour bénéficier de la cuisson indirecte et surveiller pour que le poulet ne brûle pas. Votre volaille sera ainsi bien grillée, tendre et savoureuse, bien cuite à l'intérieur, sans être brûlée à l'extérieur!

Photo de Poèles

Pocher

Dans un chaudron, déposer des restants de légumes frais ou un peu fanés pour aromatiser le bouillon de pochage : carottes, oignons, ail, poireaux, échalotes, citron pressé et autres, ainsi que des herbes comme du romarin, du thym, du persil, etc. Y déposer le poulet, couvrir d'eau et faire pocher pendant environ 15 minutes ou jusqu'à ce que le poulet atteigne une température interne de 165 °F (74 °C).

Varier avec de la coriandre fraîche et de la citronnelle pour des saveurs un peu plus exotiques, ou encore du poivre ou de la coriandre en grain.

Mijoter

Dans une cocotte (au four) ou une mijoteuse électrique, on fait mijoter doucement le poulet pendant plusieurs heures dans du liquide (mélange de bouillon, vin ou alcool, jus ou autre) et avec des légumes (céleris, oignons, carottes, poireaux, fines herbes, etc.). Il en résulte un plat débordant de saveur avec du poulet tendre à l'extrême. Si vous utilisez la mijoteuse, faites dorer la viande et les légumes avant de les ajouter à la mijoteuse pour maximiser les saveurs.

Photo de pilons de poulet barbecues
Photo de feu

Poêler

Faire chauffer un peu d'huile dans un poêlon et cuire les morceaux de poulet à feu moyen élevé des 2 côtés. Terminer la cuisson au four, qui aura été préchauffé. En faisant tout d'abord cuire la volaille au poêlon quelques minutes, cela permet de retenir les jus à l'intérieur de la chair et de bien colorer la peau.

Rôtir

Farcie ou non, une volaille rôtie au four est un grand classique. Faites cuire à découvert pendant environ 1 h 40 (voir l'outil) dans un four préchauffé à 350 °F (180 °C).

Photo de feu

Frire

La technique consiste à enduire des morceaux de poulets (pilons, poitrines, hauts de cuisse) de chapelure avant de les plonger dans la friteuse. Ils en ressortent croustillants à l'extérieur et tendres à l'intérieur. À consommer avec modération, vu la teneur élevée en gras.

Sauter

Cette technique de cuisson rapide au wok ou à la poêle exige de faire sauter le poulet (généralement en lanières ou en petits morceaux) à feu mi-élevé dans un peu d'huile. Ajoutez ensuite d'autres ingrédients comme des légumes ou une sauce. Ce mode de cuisson est très répandu dans la cuisine asiatique. Utilisez des poitrines ou des hauts de cuisse de poulet désossés.